Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Juin nous réserve une surprise. Voyez laquelle. 

samedi, 23 mai 2020 à 19:00 - Le temps chaud devrait se poursuivre encore quelques jours. Il faudra en profiter puisque le mercure sera ensuite à la baisse pour commencer le mois de juin.


Signe que l'été est bel et bien en voie de s'installer : les premiers 30 °C de la saison ont été atteints ce vendredi. C’est la ville de Saint-Jovite qui a officiellement franchi la marque symbolique en premier. En milieu d’après-midi vendredi, le mercure indiquait 31,6 °C dans cette municipalité des Laurentides. Les villes de l’Assomption et de Maniwaki ont elles aussi goûté à leurs premiers 30 °C.

Premiers 30 degrés

La chaleur aura été ponctuelle cette année puisque depuis 2015, c’est en moyenne le 22 mai qu’on a enregistré les premiers 30 °C dans la province.

Grande chaleur, grande cassure

Puisque le courant-jet est toujours bien installé au nord de la province, l’air chaud ne rencontre aucune résistance sur sa route vers le Québec.

Ce patron de temps chaud va donc se maintenir pour toute la semaine prochaine. L’humidex devrait même se mettre de la partie. Mercredi, une température ressentie de 35 risque fort d’être atteinte dans la grande région de Montréal.

Une cassure des températures semble ensuite se profiler pour le début du mois de juin. La chaleur devrait à ce moment se retirer de la province pour laisser la place à des descentes d’air plus frais.

FROID DEBUT JUIN

Les températures, bien que confortables, redescendront légèrement sous les valeurs saisonnières. Le mercure oscillera alors autour des 17 °C dans les régions plus au sud, soit un ou deux degrés sous les normales.

MET 14J

Cette pause sera cependant brève et la fraîcheur devrait se retirer pour laisser place à la chaleur vers la moitié du mois de juin. Les températures se rapprocheront alors des moyennes de saison.

Étrange mois de mai

L'actuelle vague de chaleur contraste avec le temps froid qui a marqué la première partie du mois. Il y a une dizaine de jours à peine, plusieurs secteurs étaient encore sous la neige. À Val-d'Or, les températures ont été au moins 5 °C sous les normales saisonnières pendant dix jours depuis le début du mois.

JOURS FROIDS MAI

La situation est similaire ailleurs au Québec. À Montréal, huit journées froides ont été enregistrées, contre six à Québec et sept à Gaspé.

La pluie, elle, aura été la grande absente des trois dernières semaines. En temps normal, le sud de la province reçoit en moyenne 81,2 mm de pluie en mai. En date du 23 mai, 25,8 mm de pluie étaient tombés, soit à peine plus du quart de la moyenne mensuelle.

PLUIE MAI

De ce chiffre, 20 mm sont tombés en une seule journée. C'est donc dire que sans ces quelques heures de pluie, les secteurs plus au sud n'auraient reçu que cinq millimètres d'eau depuis le début du mois.

Heureusement pour la végétation en manque d'eau, du temps beaucoup plus humide est attendu la semaine prochaine.


À VOIR ÉGALEMENT : Des endroits bizarres façonnés par la nature

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité