Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

111 cm de neige au sol séparent ces deux villes québécoises

mercredi, 1 avril 2020 à 20:10 - Cela fait plusieurs jours que l'on dit que le Québec est scindé en deux. Au nord, des quantités de neige au sol largement au-dessus de la normale ; au sud, on peut balayer sa cour pour retirer les feuilles tombées l'automne dernier.

Il est certain que, lorsqu'il s'agit de début ou de fin de saison, toutes les régions du Québec ne sont pas dans le même bateau. Au nord, l'hiver semble toujours présent ; tandis qu'au sud, on a rangé la pelle depuis bien longtemps.

À cette période de l'année, Sept-Îles vient juste de dépasser son pic de neige au sol. Après la visite de plusieurs systèmes gorgés d'humidité, les quantités de neige ont fortement augmenté pour atteindre, ce mercredi 1er avril, les 111 centimètres.

Mercredi11

Pourtant, habituellement, la ville enregistre près de 60 centimètres de neige au sol, soit presque la moitié moins comparativement à ce qu'il y a présentement.

Mercredi12

Contrairement à leurs compatriotes du Sud, les citoyens de la Côte-Nord et de la Capitale-Nationale sont encore aux prises avec ce facteur hivernal... Et pour encore un peu de temps ! Cette année, compte tenu des quantités de neige reçues et des températures attendues, la fin de la neige au sol devrait arriver un peu plus tard qu'à l'usuel.

Par chance pour ces secteurs, et pour les amateurs de paysages printaniers, les prochains systèmes n'affecteront pas leur région.

Attention aux bordées surprises

Non, dame Nature n'a pas fait de poisson d'avril aux résidents de la Côte-Nord : ce sont bien plus d'une dizaine de centimètres de neige qui se sont abattus sur vous ce mercredi, et ce à cause du passage d'une dépression froide.

Était-ce la dernière bordée de la saison ? Rien n'est moins sûr !

En moyenne, le Québec connaît 1,5 bordée en avril. Il est certain que, encore une fois, tout le monde n'est pas dans le même bateau. Montréal connaît une bordée en avril tous les cinq ans, comparativement à Mont-Joli qui peut en voir tous les deux ans.

moyenne des bordées

Rappelons que la dernière bordée arrive généralement en seconde moitié du mois... voire au début du mois de mai, comme ce fut le cas en 2018 et 2016.

Mercredi6 (1)

À voir également : des tornades destructrices aux États-Unis

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité