Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Abercrombie, NS

Alertes en vigueur

Bulletin d'information sur les cyclones tropicaux

Émis à 21:08 dimanche 25 septembre 2022

Mise à jour du résumé préliminaire de la tempête Fiona.

Il s'agit du dernier bulletin d'information sur cette tempête.

1. Description exhaustive de l'événement

La dépression tropicale Fiona s'est formée dans la zone tropicale centrale de l'Atlantique le 15 septembre. La dépression tropicale est devenue mieux organisée et a progressivement augmenté d'intensité la journée suivante alors que le National Hurricane Centre signalait des vents de force tempête tropicale près du centre du cyclone. Le 16 septembre, Fiona a atteint les îles Leeward tout en se déplaçant vers l'Atlantique Ouest. Deux jours plus tard, Fiona s'est intensifiée rapidement devenant un ouragan de catégorie 1 tout en tournant vers le nord-ouest et traversant les îles Virgin, Puerto Rico et la République dominicaine.

Le 18 septembre, Fiona a continué de s'intensifier et est devenue un imposant ouragan de catégorie 4, puis elle a tourné vers le nord à l'est des Bahamas. Fiona a conservé ses puissantes caractéristiques essentiellement tropicales lorsqu'elle a gagné la zone de responsabilité du Centre canadien de prévision des ouragans. Elle a commencé à interagir avec un creux en altitude (en latitude moyenne) tout en gagnant les eaux canadiennes au sud de la Nouvelle-Écosse le vendredi 23 septembre. À ce moment-là, les vents maximums autour du centre ont commencé à diminuer d'intensité. Toutefois, après sa transition extra-tropicale, la tempête post-tropicale Fiona s'est intensifiée à nouveau entre l'île de Sable et le littoral Est de la Nouvelle-Écosse. Des vents de force ouragan s'étaient alors déjà propagés sur des parties du Canada Atlantique et l'est du Québec.

Fiona a touché terre sous forme d'un cyclone post-tropical de la force d'un ouragan de catégorie 2 (vents maximums soutenus de 165 km/h ou 90 noeuds) près de Whitehead, à 28 km au sud-ouest de la ville de Canso, en Nouvelle-Écosse, en début de matinée le samedi 24 septembre. Elle a généré des vents destructeurs, des pluies torrentielles, de grosses vagues et une onde de tempête destructrice. La pression centrale risque d'être la plus faible pression barométrique jamais enregistrée dans l'histoire du Canada. La station automatique la plus proche située sur l'île Hart a enregistré une pression au niveau de la mer de 932,7 mb, tandis que la bouée dans l'est de la baie Chedabucto a enregistré 932,8 mb. Nous continuons d'analyser ces données pour nous assurer de leur exactitude.

La tempête post-tropicale Fiona s'est ensuite dirigée vers le nord gagnant le golfe Saint-Laurent samedi et a suscité des vents destructeurs, des pluies torrentielles, de grosses vagues et une onde de tempête destructrice sur la région. Fiona a été complètement absorbée par le creux en altitude le dimanche 25 septembre et la dépression résiduelle a continué de générer des rafales de force coup de vent à force tempête en passant sur la Basse-Côte-Nord du Québec, puis le Labrador.


2. Résumé des plus fortes rafales (en km/h)

Nouveau-Brunswick

Île Miscou : 113
Aéroport de Moncton : 100
Saint John : 86
Crowe Brook : 85
Bas Caraquet : 82

Terre-Neuve

Wreckhouse : 177
Île Green (baie Fortune) : 150
Port aux Basques : 134
Aéroport de Stephenville : 117
Ramea : 114

Nouvelle-Écosse

Arisaig : 179
Grand Étang : 167
Île Beaver : 160
Île St Paul : 158
Wadden's Cove : 150
Sydney : 149

Île-du-Prince-Édouard

East Point : 149
St Peters : 141
Summerside : 140
North Cape : 100
Charlottetown : 131

Est du Québec

Îles-de-la-Madeleine : 126
Pointe-Heath : 105
Blanc-Sablon : 102
Cap-d'Espoir : 100
Chevery : 85
Natashquan : 81

3. Résumé des quantités de pluie en millimètres :

Au Nouveau-Brunswick, les quantités de pluie ont dépassé 100 mm à quelques endroits.

Crowe Brook : 107
Parc Fundy : 105
Mechanic Settlement : 87
Saint John : 68
Musquash : 66

À Terre-Neuve, les quantités les plus importantes ont touché le sud-ouest.

Wreckhouse : 77
Aéroport de Stephenville : 53
Port aux Basques : 51
Kippens : 46

En Nouvelle-Écosse, les quantités les plus importantes ont été signalées dans l'est et la quantité varie de 100 à 200 mm. Il y a eu des signalements non officiels d'une quantité de plus de 200 mm près d'Antigonish.

Île de Sable : 152
Port Hawkesbury : 151
Meaghers Hill : 149
Truro : 145
McLellans Brook : 137

À l'Île-du-Prince-Édouard, il est tombé de 60 à 90 mm de pluie, mais des quantités plus importantes sont probablement tombées sur le sud de comté de Kings.

St Peters : 89
East Point : 80
Charlottetown : 80
Stanhope : 73
North Cape : 71

Sur l'est du Québec, il est tombé de 50 à près de 100 mm de pluie.

Îles-de-la-Madeleine : 92
Île d'Anticosti : 78
Gaspé : 51
Chevery : 50


4. Résumé des vagues et des ondes de tempête

Le passage de Fiona sur l'est du Canada a produit de grosses vagues et des niveaux d'eau élevés. D extrêmement grosses vagues ont atteint la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse vendredi en fin de journée. Les données des bouées indiquent des vagues de 5 à 8 mètres. Les plus grosses vagues au large se trouvaient près de la trajectoire de Fiona et à l'est de celle-ci; ces données proviennent de l'imagerie satellitaire et d'une bouée sur le banc Banquereau, où les vagues atteignaient en moyenne de 12 à 15 mètres, avec des pointes de vagues jusqu'à 30 mètres. Certaines de ces vagues ont affecté le détroit de Cabot et le sud-ouest de Terre-Neuve. Sur le golfe du Saint-Laurent, les plus grosses vagues atteignaient généralement de 4 à 6 mètres, mais des pointes de vagues à 10 mètres ont été mesurées à l'est de la Gaspésie; les pointes de vagues ont même atteint 16 mètres sur les parties est du golfe.

Deux records de niveau élevé des eaux ont été enregistrés samedi. À Escuminac, au Nouveau-Brunswick, le niveau maximal des eaux était de 2,82 mètres (record précédent de 2,47 m), tandis qu à Port aux Basques, le niveau maximal était de 2,75 mètres (record précédent de 2,71 m). Ces niveaux d'eau élevés, surtout causés par l'onde de tempête et les extrêmement grosses vagues, ont occasionné des inondations dévastatrices, surtout le long des côtes du sud-ouest de Terre-Neuve, des côtes est et nord de la Nouvelle-Écosse, des côtes de l'Île-du-Prince-Édouard, des côtes du détroit de Northumberland et du golfe, de la côte est du Nouveau-Brunswick et des côtes des Îles-de-la-Madeleine. De plus, il y a eu des signalements de dommages causés par les vagues le long de certaines parties de la côte de la Gaspésie.


Prévisionnistes : Fogarty/Mercer/Couturier/Tirone.

###

Veuillez continuer à surveiller les alertes émises par le Centre canadien des ouragans et des prévisions émises par Environnement Canada.



Suivre la tempête

Actualités

Plus de nouvelles

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité